vendredi 14 février 2014

La vallée de Katmandou : Bhaktapur - Nagarkot - Panauti

 
Nous avons quitté Pokara pour rejoindre Katmandou où nous avons passé deux nuits avant de repartir direction Bhaktapur située dans la vallée de Katmandou. Entre l'Inde et le Tibet, la vallée agricole de Katmandou se développe au sud du Grand Himalaya à une altitude de 1 500 m.
Bhaktapur est l’une des trois anciennes capitales royales de la vallée de Katmandou du XIVe siècle, elle est encore appelée « la cité des Dévots ».


Cette ville est incroyable, nous avons eu l'impression de déambuler dans un décor de cinéma, on comprend pourquoi elle est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO.


Mais contrairement à un musée tout n'est pas figé, les gens vivent dans ce décor fait de briques et de bois. Nous avons donc pu assister au quotidien des Népalais de cette ville.



 
 
Ici le thé fait partie intégrante de la culture népalaise.

 
 
 
Nous logions à Siddhi Laxmi, un hôtel dont le toit terrasse donnait en plein cœur de la ville ! Plutôt sympa la salle de classe...



Dans les ruelles pavées on trouvait des puis, des stupas, des temples, des monuments, des statues tous les deux mètres.
 
Dubar Square




des moulins à prières


 
La place des potiers, où séchaient des poteries au soleil, petit clin d'œil à Mamie Nadja :
 

La population est très très fervente, tous les jours, nous assistions à un défilé de personnes devant les petits temples disséminés dans les rues, une pincée de poudre rouge appliquée sur le front, un peu de blé, une prière, un tintement de cloche, un tour sur soi même et c'est au tour du suivant, tout un rituel, des croyances, une culture forte qui unit les népalais qu'ils soit jeunes ou vieux.
 

Le dimanche, nous avons assisté à une vrai boucherie, non on va écrire ça de façon plus agréable...nous avons assisté à des cérémonies où entre autres offrandes, des animaux étaient sacrifiés !!!! De la chèvre, du bovin, faites votre choix...brrrrr, et puis une fois la bête morte, on a eu la "chance" de voir le défilé des croyants transportant sur un plateau la tête de l'animal...bon appétit !

 
 

Tient en parlant de choses en peu étranges, en tout cas qui pour nous Français nous paraissent bizarre, c'est le "cracha népalais", quelque soit l'âge, le sexe ou la classe social, le népalais crache, et pas un petit cracha discret, non celui bien bruyant, le reniflement puis le raclement de gorge suivit du cracha bien gros s'il vous plait, que l'on soit dans la rue, le bus, un magasin...peu importe l'endroit, si le népalais ressent le besoin de cracher, il ne se gène pas, il crache !!! C'est du plus raffiné, très élégant surtout quand ça vient d'une belle femme qui vous regarde en souriant toute apprêtée, et qui la seconde d'après, renifle, se racle la gorge dans un bruit effrayant et ouvre la fenêtre du bus pour cracher ce qu'elle a récolté dans sa bouche !!! C'est très...appétissant...surprenant...très...on ne s'y habitue pas...!

Non mais pour revenir à cette croyance qui animait tout ces gens, c'était incroyable, ça nous a étonné, touché, impressionné !

 
 
Nous avons aussi testé le fameux "king curd", un yaourt typiquement népalais, originaire de la ville, préparé à base de lait de bufflonne et servi dans un bol en terre. Il est connu pour être particulièrement riche, crémeux et bon, nous nous sommes régalés.
 

Autre spécialité locale : les Momos, des sortes de raviolis aux légumes et/ou à la viande cuites à la vapeur ou frit dans l'huile, Eva en raffole et dit momo à tout bout de champs !


Nous avons ensuite pris un bus local pour rallier Nagarkot connu pour son magnifique panorama sur
la chaîne de l'Himalaya. Nous avons donc été au "Galaxie vue tower" et oui rien que ça ;-) pour profiter d'un magnifique couché de soleil sur les sommets enneigés.

Bus local, toujours aussi folklorique !

Comme toujours, pas facile de vous retranscrire ces moments à travers un texte et des photos, c'était mieux en vrai, la lumière qui décline, le soleil qui offre ses derniers rayons orangés, le froid qui devient plus mordant, le thé au lait qui nous réchauffe, les uns blottis contre les autres et on observe ce spectacle que dame nature nous offre....il faut venir pour le vivre !

Le lendemain nous avons mis le cap vers Panauti, un petit village tranquille où nous avons dormi chez l'habitant (home stay). Les plus, un accueil très chaleureux, familial, une nourriture excellente, un emplacement idéal aux côtés des temples, vie avec les gens du village. Les moins, pour faire court, nous n'avons pas du tout les mêmes critères de propreté que les népalais, jeter un papier par la fenêtre du bus, ça ne les choque pas, nettoyer la cuvette des toilettes, pourquoi faire ?, bref, c'est dommage car parfois il suffirait de pas grand chose pour que ça soit bien mieux...

 
 
Mais nous ce que l'on retiendra, ça sera les jeux de ballons, de cartes avec les enfants du village. Le côté paisible, les gens souriants essayant de kidnapper Eva en permanence pour la prendre dans leur bras. Ici pas besoin d'une DS ou de la Barbie dernier cri pour s'amuser, un pneu de vélo à faire tourner avec un bâton, une poule à laquelle courir après, l'imagination des enfants n'a pas de frein...c'est beau un enfant, laissons les jouer et rêver longtemps, longtemps...



 
 
 
 
A l'heure qu'il est nous sommes de retour sur Katmandou, un peu de retard dans la parution des articles, nous devons jongler avec une connexion internet très lente et les coupures électriques qui rythment la vie au Népal (en ce moment plus de 12 heures de coupures par jour !).

A plus pour la suite de nos aventures !
 
 


6 commentaires:

  1. Famille d'Alsace14 février 2014 à 12:05

    Encore des moments de plaisir en lisant vos derniers récits. Les photos des enfants sont magnifiques.
    Profitez-bien de ces moments de bonheur avant de quitter ce beau pays !
    Gros bisous et à bientôt.
    Marlyse et Jean Paul

    RépondreSupprimer
  2. Un belle article, de belles photos... Je suis déçu que cela s'arrête bientôt, car vous me faites rêver encore et encore... Je viendrai vivre le coucher de soleil sur l'Himalaya, je l’espère dans un proche future. Gros bisous. Profitez bien de tous les instants...

    RépondreSupprimer
  3. Superbes photos , MATTEO quelle classe avec ses lunettes de soleil ! MILA toujours belle et attentive à ce qui se fait autour d'elle , adorable EVA dans ses vêtements colorés , la salle de classe serait sûrement enviée par beaucoup d'écoliers dans ce musée à ciel ouvert !
    Bonne fin de voyage et à bientôt dans un décor plus gris , hélas !!! Je serai très heureuse de vous retrouver .
    Grosses bises à tous .
    MYSTIQUE MAMIE .

    RépondreSupprimer
  4. Depuis le 14/02 on se demandait ou vous étiez bien passés ? En téléphonant à Véro G on a su que vous étiez à Tours chez Mystique Mamie.
    Alors si vous avez du mal à vous habituer à la vie sédentaire et que la bougeotte vous reprend, vous êtes les bien venus chez nous à deux pas de St Malo et du Mt St Michel.
    Affectueusement. Marie-Christine et Serge

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Marie-Christine et Serge et un grand merci pour votre invitation !
      Nous n'aurons pas le temps de venir vous voir cette fois-ci mais ce n'est que partie remise !
      Bises à vous 2
      Les petits nomades

      Supprimer
  5. coucou les nomades ..; j'espere que vous allez tous au mieux .. bisous.. josiane du gosier

    RépondreSupprimer